Améliorer le référencement de manière astucieuse

Share Button

5 – Améliorer le référencement naturel de votre site en 6 points-clé

Quels sont les points incontournables pour cette optimisation ?

Voici les points essentiels à mettre en œuvre dans votre stratégie SEO pour améliorer le référencement. Ayez comme objectif de viser la 1ère place sur Google !

Axez vos efforts sur la production d’un contenu qui puisse être considéré comme une référence dans votre domaine d’activité. Un article structuré, détaillé et approfondi autour d’une thématique précise aura toutes les chances d’être bien positionné s’il vérifie les conditions suivantes :

  • Répondre à la question de l’utilisateur arrivant sur votre site
  • Etre d’une excellente qualité rédactionnelle
  • Inciter à l’action

RANKING_COACH

1 – Trouvez les meilleurs mots clé

Tout d’abord, pour améliorer le référencement, sélectionnez une liste de mots-clés ou expressions de longue traîne précises en rapport avec votre thématique. Certains d’entre eux seront plus compétitifs que d’autres, c’est-à-dire que pour ces mots-clés, de nombreux autres pages de sites auront un contenu optimisé pour apparaître dans les premiers résultats. Un excellent critère pour voir si un mot-clé est compétitif est son CPC (Coût par Clic) que vous pouvez visualiser sur l’outil de planification des mots-clés de Google. Il indique le niveau de prix que les annonceurs sont prêts à payer s’ils font de la publicité sur Google.

Prenons l’exemple suivant : vous souhaitez viser des personnes voulant se former aux CMS (éditeurs de contenu) pour construire leur site. En recherchant « Formations WordPress », un des CMS les plus utilisé à ce jour, nous voyons des CPC très élevés pour certaines expressions :

améliorer le référencement

Plus le prix est élevé, plus il sera difficile d’apparaître dans les premiers résultats de la requête. Mais utilisez-les dans votre article car au fil du temps, et des actions qui seront mises en place, que nous verrons plus loin dans l’article, vous gagnerez de précieuses places pour ces mots. En parallèle, pour obtenir vos premiers visiteurs, choisissez des termes ou expressions qui n’ont pas forcément de rapport direct avec votre thématique, mais qui s’en rapprochent :

améliorer le référencement

L’expression « manuel WordPress » est intéressante car elle indique que l’internaute souhaite avoir des informations sur ce CMS. Pour quelle raison ? Vraisemblablement pour améliorer ses compétences dans l’utilisation de WordPress, et sans doute car il a le projet (plus ou moins défini) de créer un site en utilisant cet éditeur. Amenez cette personne à lire votre article et montrez-lui tous les avantages à utiliser ce CMS et à se former. Vous pouvez également utiliser Google Suggest pour voir quelles sont les recherches associées les plus fréquentes à partir d’un ou plusieurs mots-clés :

améliorer le référencement

Insérez vos mots-clés cibles dans les 100 premiers mots de l’article, dans un paragraphe d’introduction, car Google privilégie les mots clés de tête de page, et de ce fait ceci permettra d’améliorer votre référencement. A savoir : Mettre les mots clés dans le nom de domaine semble être un critère de moins en moins pertinent pour l’algorithme.

2 – Enrichissez les balises META décrivant le contenu d’une page et titrez-la

balises meta et référencement

Privilégiez les balises META description sans dépasser une vingtaine de mots-clés. Ce descriptif sera restitué pour vos visiteurs potentiels sur la page de résultats d’une requête. Les META tags de type « keywords » ont une place de plus en plus faible comme critère pertinent pour les moteurs de recherche. Titrez précisément chacune de vos pages avec à chaque fois un titre différent afin d’associer le titre à son contenu. De plus, nommez vos pages en les personnalisant par rapport au thème traité plutôt que d’utiliser des formules génériques : ne conservez pas dans votre code ‘page1.html’ mais privilégiez plutôt ‘formationsinternet.html’, par exemple. Google indexe votre site page par page, d’où l’importance de bien optimiser chacune de ces pages pour améliorer le référencement naturel de votre site.

3 – Soignez le contenu rédactionnel et la présentation

La qualité de la rédaction des articles, tant sur le fond (idées développées) que sur la forme (lisibilité des paragraphes, orthographe) est un critère essentiel pour que votre site ou blog puisse être considéré comme une référence. Il est en effet primordial que le visiteur puisse suivre une logique de présentation claire et cohérente des idées-clés à retenir, qu’il peut facilement mettre en application. Privilégiez des phrases courtes, des puces pour énumérer des éléments, et suivez le fil conducteur de votre page sans faire de focus sur des sujets n’ayant pas de rapport direct avec le sujet décrit. Pour que le site soit favorisé dans les classements, nous préconisons de rédiger autour de 2000 mots.

Insérez des graphiques et images explicatives (pour tutos) ce qui augmentera les chances d’être repris. Voir ici la liste des solutions de créations de graphiques informatifs et d’infographie.

Autre élément essentiel pour que le visiteur ne quitte pas votre page à peine arrivé : la rapidité de chargement. Les sites rapides à télécharger ne sont pas favorisés, mais les sites lents à télécharger sont pénalisés. En effet, vous allez être en compétition avec les sites les plus rapides. Mais s’il y en a une trentaine par exemple ayant travaillé leur temps de chargement, vous apparaîtrez 31e même avec des temps de chargement équivalents, puisque les sites déjà établis auront l’avantage de l’ancienneté.

4 – Liens internes et mots-clés

liens internes et mots-clé

Les liens internes doivent contenir les mots-clés concernant la page vers laquelle ils renvoient. Si votre page décrit une revue de certains produits (exemple peintures anti-rayures pour voitures), titrez le lien renvoyant vers cette page en centralisant sur les mots-clés : « voir notre sélection des meilleures peintures anti-rayures », plutôt qu’un simple « cliquez ici ». Google va considérer que la structure de la page est correcte et cela influencera positivement votre référencement. Par contre, il est absolument essentiel de vérifier qu’il ne s’agit pas d’un lien ‘mort’ car l’algorithme considère que ces liens morts font partie d’un site obsolète car non maintenu, dès lors cela pénalisera votre « ranking ».

améliorer le référencement

Sur votre site, multipliez les liens pointant vers votre ‘pillar post’ depuis les autres pages afin que Google puisse interpréter cela comme un article essentiel de votre site, qu’il est intéressant de référencer.

5 – Recommandations de sites externes

Le placement de back links depuis des sites à fort trafic, pertinents et influents est un élément qui permet d’optimiser et d’améliorer votre référencement naturel. En effet, du fait de la recommandation de votre site par des intervenants externes, le moteur de recherche va considérer que votre site mérite une meilleure place qu’un site n’étant pas reconnu. Attention : les backlinks doivent amener du trafic sinon les moteurs de recherche ne les considérerons pas comme éléments à prendre en compte pour améliorer le SEO.

Astuce backlinks : Sur le thème de votre choix, fournissez un échantillon de vos propres photos à l’éditeur d’un site partageant la même thématique que vous. Proposez-lui ensuite d’utiliser ces images d’illustration gratuitement pour enrichir son site, en lui demandant juste d’y associer votre url. Lorsque cette image sera intégrée à une page de son site, vous aurez alors un backlink en plus !

De la même manière, insérez des liens vers d’autres articles de sites à forte popularité dont le contenu pourra intéresser le visiteur. Cela montrera à l’algorithme que vous regroupez toutes les ressources nécessaires dans le but de répondre au mieux aux problématiques des visiteurs.

6 – Faites une revue de tous les aspects techniques

Utilisez pour cela les outils mis à disposition par Google pour vous permettre d’être mieux référencé. Connectez-vous au Google Search console pour tester l’aspect technique de votre SEO, de type erreurs à corriger. Notamment les erreurs d’exploration au niveau du site et au niveau des URL.

améliorer le référencement

Comment valoriser votre site et ainsi améliorer le référencement ?

Lorsque le visiteur explore votre site, il doit pouvoir accéder rapidement à l’information qui l’intéresse par une navigation intuitive et optimisée. Cette information doit bien sûr être mise à jour régulièrement. L’ajout de contenus dynamiques tels que les flux RSS peut également être un excellent moyen d’apporter de l’attractivité à votre site, surtout pour certaines thématiques (telles que la fiscalité par exemple).

Pour captiver son attention, il faut aller plus loin : lui proposer des solutions parfaitement étudiées pour lui susceptibles de l’intéresser : en lui faisant gagner un précieux temps en termes de recherches sur le Web, il parcourra ces offres et en sélectionnera certaines qui répond au mieux à son ou ses besoins. Cela vous permettra d’améliorer le référencement de façon très marquée. Votre site apporte alors une véritable valeur ajoutée, qui va l’inciter à l’action, comme le partage sur les différents réseaux sociaux qui peut conduire votre article à devenir viral. Cela deviendra un formidable relais de croissance pour le site, car il sera de plus en plus reconnu comme une référence dans son domaine. Son développement et sa rentabilité s’en trouveront accrus.

  • Le site doit pouvoir être consulté depuis les différents supports (mobile, tablette, PC).
  • Soigner la présentation (thème unique) sans pour autant alourdir inutilement vos pages.
  • Présentez clairement l’information et les solutions pour aller plus loin (formations, ouvrages, etc…)
  • Attisez la curiosité de vos visiteurs en les incitant à cliquer sur d’autres pages et accroître ainsi le temps de lecture.